Tải bản đầy đủ (.pdf) (128 trang)

Application des tic dans le développement de la compréhension orale chez les lycéens de français (cas des lycées à option à hanoi)

Bạn đang xem bản rút gọn của tài liệu. Xem và tải ngay bản đầy đủ của tài liệu tại đây (2.37 MB, 128 trang )

UNIVERSITÉ NATIONALE DE HANOI
UNIVERSITÉ DES LANGUES ET D’ÉTUDES INTERNATIONALES
DÉPARTEMENT D’ÉTUDES POSTE-UNIVERSITAIRES

BÙI THỊ KHÁNH THUẬN

APPLICATION DES TIC DANS
LE DÉVELOPPEMENT DE LA COMPRÉHENSION ORALE
CHEZ LES LYCÉENS DE FRANÇAIS
(CAS DES LYCÉES À OPTION À HANOI)
ỨNG DỤNG CÁC CÔNG NGHỆ THÔNG TIN
VÀ TRUYỀN THÔNG TRONG PHÁT TRIỂN KĨ NĂNG
NGHE HIỂU CỦA HỌC SINH PHỔ THÔNG HỌC TIẾNG PHÁP
(TRƯỜNG HỢP CÁC TRƯỜNG THPT CHUYÊN Ở HÀ NỘI)

MÉMOIRE DE FIN D’ÉTUDES DE MASTER
Spécialité : Didactique et méthodologie du FLE
Code : 6014.0111

HANOI – 2015


UNIVERSITÉ NATIONALE DE HANOI
UNIVERSITÉ DES LANGUES ET D’ÉTUDES INTERNATIONALES
DÉPARTEMENT D’ÉTUDES POSTE-UNIVERSITAIRES

BÙI THỊ KHÁNH THUẬN

APPLICATION DES TIC DANS
LE DÉVELOPPEMENT DE LA COMPRÉHENSION ORALE
CHEZ LES LYCÉENS DE FRANÇAIS


(CAS DES LYCÉES À OPTION À HANOI)
ỨNG DỤNG CÁC CÔNG NGHỆ THÔNG TIN
VÀ TRUYỀN THÔNG TRONG PHÁT TRIỂN KĨ NĂNG
NGHE HIỂU CỦA HỌC SINH PHỔ THÔNG HỌC TIẾNG PHÁP
(TRƯỜNG HỢP CÁC TRƯỜNG THPT CHUYÊN Ở HÀ NỘI)

MÉMOIRE DE FIN D’ÉTUDES DE MASTER

Spécialité : Didactique et méthodologie du FLE
Code : 6014.0111
Directeur : Dr. Trần Đình Bình

HANOI - 2015


ATTESTATION SUR L’HONNEUR
J‟atteste sur l‟honneur que ce mémoire a été réalisé par moi–même et que les
données et les résultats présentés ici n‟ont jamais été publiés ailleurs.

Hanoi, 2015

Bùi Thị Khánh Thuận

i


REMERCIEMENT
Je voudrais remercier Monsieur le docteur Tran Dinh Binh de m‟avoir donné
des recommandations, des remarques très intéressantes et des encouragements
constants tout au long de mon travail de recherche.

Mes remerciements vont aussi aux professeurs et aux élèves de quatre lycées
à option, qui nous ont créé des conditions nécessaires à la réalisation de ce travail.
Je tiens également exprimer ma reconnaissance profonde au Département
d‟études Post-universitaires de l‟Université des Langues et d‟Etudes internationales
de son aide efficace.

ii


RÉSUMÉ
Maintenant, l‟application de nouvelles technologies dont l‟Internet constitue
un appui incontestable dans l‟enseignement – apprentissage des langues. Nous
voudrions mener un sujet de recherche sur l‟application des TIC dans le
développement de la compréhension orale chez les élèves des lycées à option à
Hanoi pour notre mémoire de master car ces lycées sont très connus pour la qualité
de leur formation et leurs infrastructures. De plus, la plupart de leurs élèves désirent
aller faire leurs études à l‟étranger après le bac, la compréhension orale donc
demeure primordiale puisqu‟elle les aidera à s‟intégrer plus vite à leur vie
estudiantine dans le pays des natifs.
Pour mener bien à ce travail, nous avons d‟abord construit un cadre théorique
concernant la compréhension orale et les rôles très importants des TIC dont
l‟Internet dans l‟apprentissage des langues étrangères. Ces connaissances nous
permettent ensuite d‟analyser l‟enseignement-apprentissage de la compréhension
orale des élèves de quatre lycées pilotes à Hanoï et leur utilisation de l‟Internet. Les
données reçues de ces deux chapitres nous aident enfin à élaborer un guidage
efficace pour aider les élèves à mieux retenir les leçons et à améliorer leur niveau de
la compréhension orale, ainsi que leur autonomie et leur créativité dans
l‟apprentissage.
Nous avançons des propositions d‟enseignement-apprentissage de la CO en
blended learning – une nouvelle méthode qui articule la formation en classe et la

formation à domicile via internet. Le blended learning aide les élèves à renforcer les
connaissances et à augmenter leur autonomie.

iii


TABLE DE MATIÈ RE
ATTESTATION SUR L’HONNEUR ........................................................ i
REMERCIEMENT ..................................................................................... ii
RÉSUMÉ ..................................................................................................... iii
TABLE DE MATIÈ RE .............................................................................. iv

LISTE DES SIGNES ........................................................................ vii
LISTE DES FIGURES............................................................................. viii
LISTE DES GRAPHIQUES ..................................................................... ix
INTRODUCTION ........................................................................................1
CHAPITRE 1 : Cadre théorique ...........................................................................4
1. Compréhension et compréhension orale ....................................................4
1.1. Compréhension ............................................................................4
1.2. Compréhension orale ...................................................................5
1.2.1. Définition de la compréhension orale .......................................5
1.2.2. Phases de la compréhension orale ............................................6
1.2.3. Modèles de la compréhension orale ..........................................7
1.2.4. Types de la compréhension orale ..............................................9
2. TIC, Internet et le blended learning (la formation mixte).......................11
2.1. TIC (Technologies de l‟Information et de la Communication) .11
2.1.1. Définition .....................................................................................11
2.1.2. Usages des TIC ............................................................................11
2.1.3. Comment utiliser les TIC en salle de classe ? .............................14
2.1.4. Facteurs de l‟apprentissage assisté par les TIC ...........................15

2.2. Internet et ses rôles dans la classe de langue .............................19
2.2.1. Internet .........................................................................................19
2.2.2. Rôles de l‟Internet et de TIC dans une classe de langue .............21
2.2.2.1. Rôle linguistique ..................................................................21
2.2.2.2. Rôle culturel .........................................................................22

iv


2.2.2.3. Rôle psychologique ..............................................................22
2.3. Blended learning (La formation mixte) ................................................24
2.3.1. Qu‟est-ce que le blended learning ? ............................................24
2.3.2. Démarches de formation en blended learning .............................24
CHAPITRE 2 : Enseignement-apprentissage de la compréhension orale de
français dans les lycées à option à Hanoï ............................................................28
1. Présentation des lycées à option à Hanoï ..................................................28
1.1. Lycée Hanoi-Amsterdam ......................................................................28
1.2. Lycée à option – ULEI – UNH (ou lycée Annexe) ...............................29
1.3. Lycée Chu Van An1.4. Lycée Nguyên Huê .........................................31
2. Enquête sur l’enseignement-apprentissage de la CO des élèves ............34
2.1. Enseignement-apprentissage de la compréhension orale .....................34
2.2. Utilisation de l‟Internet des élèves ........................................................40
2.3. Entrevue auprès des enseignants ..........................................................43
2.4. Présentation du manuel/ la partie Compréhension orale .....................44
2.4.1. Alter Ego 1 ...................................................................................45
2.4.2. Alter Ego 2 ..................................................................................45
2.4.3. Alter Ego 3 ...................................................................................46
2.4.4. Tiếng Pháp 10 ..............................................................................46
2.4.5. Tiếng Pháp 11 ..............................................................................47
2.4.6. Tiếng Pháp 12 ..............................................................................48

CHAPITRE 3 : Propositions pédagogiques .......................................................50
1. Documents sonores dans un cours de compréhension orale ...................50
1.1. Sélection des documents sonores ..........................................................50
1.2. Usages des médias en classe de langue ................................................51
1.3. Stratégies pour comprendre un document audiovisuel .........................52
1.4. Médias et le CECR ................................................................................53
2. Réalisation d’un scénario pédagogique ? .................................................56
2.1. Mise en route ..............................................................................56

v


2.2. Découverte du document .........................................................597
2.3. Compréhension globale ............................................................58
2.4. Compréhension affinée .............................................................59
2.5. Travail sur la langue...................................................................59
3. Proposition des fiches pédagogiques .........................................................60
3.1. Fiche 1 ........................................................................................60
3.2. Fiche 2 ........................................................................................68
CONCLUSION ...........................................................................................78
BIBLIOGRAPHIE .....................................................................................80
ANNEXE ....................................................................................................... I

vi


LISTE DES SIGNES

Signes


Noms complets

TIC

Technologies de l‟Information et de Communication

CO

Compréhension orale

WIFI

Wireless Fidelity

ADSL

Asymmetric Digital Subscriber Line

IE

Internet Explorer

FLE

Français Langue Étrangère

IHM

Interfaces Humain-Machines


ULEI-UNH

Université des Langues et d‟Etudes Internationales – Université
nationale de Hanoi

INSA

Institut National des sciences appliquées

JFA

Jeunes francophiles de l'Annexe

APU

Asia Pacific University

CIEP

Centre international d'études pédagogiques de sèvres

vii


LISTE DES FIGURES

Figure 1 : La compréhension – la relation entre le connaisseur et un objet de
connaissance .............................................................................................................5
Figure 2 : Les phases de la compréhension orale .....................................................6
Figure 3 : Les modèles de la compréhension orale ..................................................7

Figure 4 : Les phases du modèle sémasiologique ....................................................7
Figure 5 : Les types de la compréhension orale .......................................................9
Figure 6 : Les objectifs d‟écoute ............................................................................10
Figure 7 : Les usages des TIC ................................................................................12
Figure 8 : Les façons d‟intégrer les TIC en salle de classe ....................................14
Figure 9 : Démarches de formation en blended learning....................................... 25
Figure 10 : Les étapes d‟un scénario pédagogique ................................................71

viii


LISTE DES GRAPHIQUES
Schéma 1: Où avez-vous commencé vos cours de français ? .................................. 35
Schéma 2 : Vous aimez … le français? ................................................................... 36
Schéma 3 : Le but d'apprendre le francais ............................................................... 36
Schéma 4 : Que pensez-vous de l‟apprentissage de la compréhension orale ? ....... 37
Schéma 5 : Comment enseigne votre professeur la compréhension orale ? ............ 38
Schéma 6 : Ecoutez-vous souvent des documents sonores à la maison ? ................ 39
Schéma 7 : Comment apprenez-vous la compréhension orale ? .............................. 39
Schéma 8 : But de connexion à l‟Internet ................................................................ 40
Schéma 9 : Quelles sont vos difficultés dans l‟apprentissage du français par
l‟Internet ? ................................................................................................................ 41
Schéma 10 : Les moyens de communication favoris des professeurs-élèves ......... 43

ix


INTRODUCTION

Au fil du temps, les objectifs de l‟enseignement - apprentissage des langues

étrangères ont beaucoup changé. Auparavant, les professeurs voulaient seulement
que leurs élèves fassent correctement des exercices de langue ou lisent et traduisent
des textes littéraires alors que de nos jours, les règles de grammaire et l‟étendue du
vocabulaire ne sont pas suffisantes pour les apprenants. La société moderne leur
demande de communiquer couramment en langue étrangère dont la compréhension
orale, une des quatre compétences communicatives devient indispensable.
Par ailleurs, l‟application de nouvelles technologies dont l‟Internet constitue
un appui incontestable dans l‟enseignement – apprentissage des langues grâce à de
nombreux sites pédagogiques et non pédagogiques. Cependant, son utilisation et
exploitation efficaces restent encore une question ouverte parce que beaucoup
d‟élèves ne savent pas encore comment s‟en servir de façon optimale. De plus,
l‟apparition de l‟Internet a changé radicalement la place et le rôle des enseignants de
langue : ils sont non seulement diffuseurs des savoirs mais encore conseillers,
guides, animateurs, co-communicateurs pour les apprenants.
Nous nous intéressons à l‟enseignement – apprentissage des langues par
l‟Internet tout en appréciant aussi le rôle prépondérant et indispensable des
enseignants de langue. Nous voudrions mener un sujet de recherche sur
l‟application des TIC dans le développement de la compréhension orale chez les
élèves des lycées à option à Hanoi pour notre mémoire de master car ces lycées sont
très connus pour la qualité de leur formation et leurs infrastructures. De plus, la
plupart de leurs élèves désirent aller faire leurs études à l‟étranger après le bac, la
compréhension orale donc demeure primordiale puisqu‟elle facilitera leur
intégration à la nouvelle vie estudiantine dans le pays des natifs.

1


 Questions de recherche :
Dans ce mémoire, nous essayons de répondre à deux questions suivantes :
1. “Comment les élèves des lycées à option à Hanoi utilisent-ils l‟Internet pour

développer leur compréhension orale ?”
2. Quelles sont les propositions pédagogiques et pratiques destinées à une
utilisation optimale de l‟Internet dans la maitrise de leurs compétences
langagières dont la compréhension orale ?

 Hypothèses :
1. Les élèves des lycées à option à Hanoi utilisent souvent l‟Internet dans la vie
et dans leur apprentissage, pour développer leur compréhension orale, mais
leur utilisation de l‟Internet n‟apporte pas des résultats escomptés.
2. L'application des TIC dont l'Internet dans l'enseignement des compétences
langagières, en particulier dans celui la compréhension orale n‟est plus
récente. Il existe quelques méthodes pédagogiques souvent mentionnées
comme Elearning, Webquest, blended-learning qui semblent très efficaces
pour les apprenants.

 Méthode de recherche :
Au cours de notre travail de recherche, nous envisageons d‟appliquer la
méthode descriptive avec ses techniques propres pour présenter l‟état des lieux de
l‟enseignement-apprentissage du français dans les lycées à option à Hanoi ; les
apports des TIC aux activités des enseignants et des élèves dans les cours de
compréhension orale.
En plus, sur la base des observations, nous donnerons des remarques
pertinentes capables d‟expliquer comment les TIC sont exploitées par les
enseignants et les lycéens dans l‟enseignement-apprentissage de la compréhension
orale.

 Plan du mémoire
Notre recherche se compose de trois chapitres.

2



Le premier chapitre présente des connaissances de base sur la compréhension
orale à savoir : la définition, les caractéristiques de la CO, les stratégies, la
démarche pédagogique, les types des documents sonores et d‟activités, les
caractéristiques des apprenants et leurs influences sur l‟écoute et l‟évaluation des
professeurs. Puis, dans ce chapitre, nous verrons le rôle de la compréhension orale
et les changements positifs apportés par l‟application des “TIC” dans une classe de
langue.
Le deuxième chapitre a pour but de présenter un aperçu général sur :
l‟enseignement-apprentissage de la compréhension orale dans quatre lycées à option
à Hanoi : Hanoi-Amsterdam, lycée à option – ULEI- UNH, Chu Van An et Nguyên
Huê ; l‟utilisation de l‟Internet par les élèves, dans l‟apprentissage de la
compréhension orale notamment. C‟est une partie très importante dans le mémoire
parce qu‟elle nous permettra de répondre à nos deux questions de la recherche.
Ensuite, nous présenterons un guide de compréhension orale avec Internet pour les
élèves.
Dans le troisième chapitre, nous avancerons quelques propositions pour
l‟enseignement-apprentissage de la compréhension orale par l‟Internet, la démarche
avec des exemples concrets et quelques remarques sur l‟application des TIC dans
l‟enseignement-apprentissage de la compréhension orale chez quatre lycées à option
à Hanoi.
Nous sommes convaincue que notre travail de recherche contribue à
améliorer la qualité de l‟enseignement-apprentissage de la compréhension orale en
français de la part des élevés des quatre lycées à option à Hanoi.

3


CHAPITRE 1 : CADRE THÉORIQUE

Dans ce chapitre, nous allons aborder tout d‟abord les connaissances de base
sur la compréhension orale. Puis, nous parlerons du rôle indispensable de la
compréhension orale dans l‟enseignement-apprentissage d‟une langue. Et puis nous
allons voir l‟application de différentes méthodes dans l‟enseignement-apprentissage
de cette compétence. Ensuite, nous présentons les termes “TIC” et “Internet”,
l‟utilisation des TIC au Vietnam et leurs rôles dans une classe de langue. Enfin,
nous aborderons le blended-learning (la formation mixte) et sa place dans
l‟enseignement-apprentissage des langues d‟aujourd‟hui.
1. Compréhension et compréhension orale
1.1.

Compréhension
Selon les dictionnaires : Larousse et Le Robert, la compréhension est définie

comme la connaissance « du sens, du fonctionnement, de la nature, … de quelque
chose » ou bien « l‟aptitude à comprendre ; l‟intelligence ». Ce sont deux
définitions générales et assez simples. Pour Karima Ferroukhi, « En psychologie,
comprendre consiste à intégrer une connaissance nouvelle aux connaissances
existantes en s‟appuyant sur les paroles ou le texte »1. Selon D.Gaonac‟h, « la
perception ou la compréhension est possible grâce à un processus d‟assimilation, il
s‟agit de construire une représentation de l‟information dans les termes des
connaissances antérieurement acquises ». Il ajoute que « les processus de réception
du langage sont constitués de cycles d‟échantillonnage, prédiction, test et
confirmation ». 2

1

La compréhension orale et les stratégies d‟écoute des élèves apprenant le français en
2ème année moyenne en Algérie, 2009.
2


Gaonac‟h, D. 1990. Théories d‟apprentissage et acquisition d‟une langue étrangère. Paris

: Hatier, CREDIF.

4


À

notre

connaissance,

compréhension

la

est

donc

un

processus psychologique lié à un objet abstrait ou physique, comme une personne,
situation, ou message par lequel un individu est capable de penser et d'en utiliser
les concepts. La compréhension est une relation entre le connaisseur et un objet de
connaissance. Comprendre implique des capacités et dispositions respectables
envers un objet de connaissance suffisante pour adopter un comportement
intelligent.


La compréhension

Figure 1 : La compréhension – la relation entre le connaisseur
et un objet de connaissance
1.2. Compréhension orale
La compréhension orale est une des étapes de la communication et ne peut
être laissée au hasard. Dans l‟acquisition de la langue seconde, comme dans celle de
la langue première, la compréhension précède l‟expression. Avant de pouvoir
formuler et transmettre un message oral, l‟élève doit avoir entendu la langue
seconde. Il doit avoir été baigné dans un milieu linguistique riche et varié. Plus
l‟élève est récepteur de messages significatifs, plus il est en mesure de s‟approprier
la langue seconde. L‟enseignant a donc un rôle important à jouer par quant à
l‟écoute.
1.2.1. Définition de la compréhension orale
Selon Fatima Alsayed, la compréhension orale est « la capacité à produire du
sens à partir de l‟écoute d‟un énoncé, capacité qui met en jeu différentes opérations
mentales (repérer, discriminer, traiter l‟information…), ceci dans un processus
d‟interaction dynamique et intégré. Si l‟expression orale et écrite peut être

5


comparée à une pratique (intelligente) de la citation, comprendre à l'oral c'est
identifier des différences ou reconnaître ce que l'on connaît déjà. »3
1.2.2. Phases de la compréhension orale

La préécoute

L'écoute


L'aprèsécoute

Le
prolongement

Figure 2 : Les phases de la compréhension orale
La pré-écoute est la période au cours de laquelle l‟enseignant prépare les
élèves à recevoir le contenu. C‟est la phase pendant laquelle on attire l‟attention des
élèves sur le sujet du document sonore. Ensuite, le professeur leur donne le
vocabulaire dont ils vont avoir besoin pour comprendre. Puis, l‟enseignant leur
explique la tâche à accomplir.
L‟écoute est l‟étape où les apprenants essayent de comprendre le sens global
du document sonore en se basant sur tous les indices linguistiques et non
linguistiques et les suggestions du professeur, en même temps, ils vérifient les
hypothèses proposées dans la dernière phase. Le professeur peut leur donner la
deuxième ou troisième écoute si le juge nécessaire.
L‟après-écoute est le moment où l‟enseignant corrige les tâches données. Et
les élèves partagent ce qu‟ils ont compris sur le document sonore, leurs avis et leurs
sentiments.
Le prolongement est un ensemble d‟activités directement reliées au thème. On peut
creuser la connaissance des élèves sur le sujet du document sonore par des activités
de l‟expression orale ou l‟expression écrite.

3

[Fatima.Alsayed/ La Voie De L'Écoute.]

6



1.2.3. Modèles de la compréhension orale
À propos de la compréhension orale, M.J. Gremmo et H. Holec ont
écrit : « La compréhension orale : un processus et un comportement »4,
qui nous permet de décrire ce processus selon deux modèles différents
suivants :
Les modèles de la
compréhension orale

Modèle sémasiologique
Modèle
:
onomasiologique : du
sens à la forme
de la forme au sens
(descendant)
(ascendant)
Figure 3 : Les modèles de la compréhension orale
* Modèle sémasiologique : Dans ce modèle, la construction du sens d‟un
message est envisagée de la forme au sens. Le processus de compréhension est
décrit de la manière suivante :

Figure 4 : Les phases du modèle sémasiologique

4

Gremmo, M.-J. et Holec, H. 1990. « La compréhension orale : un processus et un
comportement ». Dans « Acquisition et utilisation d‟une langue étrangère ». Le Français dans le
Monde. Février – Mars. Paris : Hachette.


7


Selon ce modèle, la signification du message se transmet en sens unique, du
texte à l‟auditeur. En somme, ce dernier absorbe au fur et à mesure le contenu du
message ; le processus est orienté vers une réception, une thésaurisation
d‟information.
* Modèle onomasiologique : dans ce modèle, la construction du sens d‟un
message est envisagée du sens à la forme. Dans ce modèle, le processus de
compréhension est décrit de la manière suivante :
- d‟abord, l‟auditeur établit des hypothèses sur le contenu du message à partir
des connaissances dont il dispose, et sur les informations qu‟il tire de ce message au
fur et à mesure de son déroulement ;
- parallèlement, l‟auditeur établit, lors du défilement du message, des
hypothèses formelles fondées sur ces connaissances des structures des signifiants de
la langue dans laquelle est décodé le message ;
- ensuite l‟auditeur procède à la vérification de ses hypothèses, cette
vérification s‟opère, non pas par une discrimination linéaire et exhaustive de la
chaîne phonique, mais par une prise d‟indices permettant de confirmer ou
d‟infirmer ses attentes formelles et sémantiques ;
- la dernière phase du processus, enfin, dépend du résultat de la vérification :
+ Si les hypothèses sont confirmées, la signification du message
„„préconstruite‟‟ s‟intègre dans la construction de signification en cours ;
+ Si les hypothèses ne sont ni confirmées ni infirmées, l‟auditeur suspend sa
construction de signification en stockant les informations recueillies jusque-là, pour
la reprendre, de manière différée, lorsque d‟autres indices l‟y aideront ;
+ Si les hypothèses sont infirmées, soit il reprend la procédure à zéro en
établissant de nouvelles hypothèses, éventuellement sur la base d‟informations
recueillies en appliquant la procédure sémasiologique (précédemment décrite), soit
il abandonne purement et simplement la construction de signification localement

entreprise.

8


1.2.4. Types de la compréhension orale
Selon Karima Ferroukhi, cinq types d‟écoute sont mis en œuvre, en fonction
de l‟objectif de compréhension5 :

Figure 5 : Les types de la compréhension orale
En effet, on utilise souvent l‟écoute globale pour la première écoute destinée
à comprendre le contexte. L‟apprenant écoute entièrement le document sonore et
après, présume son contenu général. Pour les écoutes sélective et détaillée, l‟élève
doit être attentif, bien lire les questions, deviner des mots clés et déterminer des
hypothèses.
Quant à l‟écoute réactive, elle demande de savoir mener deux opérations en
même temps : il faut par exemple décider quelles informations sont importantes,

5

[La compréhension orale et les stratégies d‟écoute des élèves apprenant le français en
2ème année moyenne en Algérie],

9


décider si l‟auditeur doit intervenir sur le discours du locuteur (si l‟interaction est
possible), etc., tout en continuant à écouter.
Et l‟écoute de veille demande un niveau avancé chez l‟élève. Il n‟a pas
besoin d‟une grande attention pendant toute écoute. Ce type d‟écoute va de pair

avec l‟entraînement quotidien de la compréhension orale. Par exemple : écouter de
la musique, voir le film, suivre un reportage…
En outre, l‟entraînement à ces différents types d‟écoute doit correspondre à
des objectifs d‟écoute, que Carette regroupe en quatre grands types

6

:

Objectifs
d'écoute

Écouter pour
apprendre
analyser, rendre
compte ...

Écouter pour
s‟informer
connaitre des faits,
des événements,
des idées ...

Écouter pour
se distraire
imaginer, avoir des
émotions ...

Écouter pour
agir

prendre des notes,
jouer, cuisinier ...

Figure 6 : Les objectifs d’écoute
Il nous semble que ces différents types d‟écoute peuvent éventuellement se
succéder dans une situation de compréhension et requièrent alors la mise en œuvre
de véritables stratégies d‟écoute. L‟enseignant peut guider ses élèves à écouter
efficacement des documents sonores en leur conseillant de choisir des types
d‟écoute convenables.
Je passe maintenant aux TIC et notamment à l‟Internet et à leurs avantages
dans l‟enseignement-apprentissage des langues dont celui du français FLE.

6

Carette, E. 2001. « Mieux apprendre à comprendre l‟oral en langue étrangère ». Le
Français dans le Monde, Recherches et applications. Janvier 2001, pp.128-132). Paris : CLE
International.

10


2. TIC, Internet et le blended learning (la formation mixte)
2.1. TIC (Technologies de l’Information et de la Communication)
2.1.1. Définition
Le Dictionnaire Larousse définit les technologies de l'information et de la
communication comme étant un "ensemble des techniques et des équipements
informatiques permettant de communiquer à distance par voie électronique (câble,
téléphone, Internet, etc.)".
Mais d‟après l‟Encyclopédie libre, cette définition se limite à la convergence
de l'informatique et des télécommunications en vue de communiquer et ne tient pas

compte de l'impact de la convergence numérique dans les multimédias et
l'audiovisuel :
- TIC sont l‟ensemble des techniques utilisées pour le traitement et la
transmission des informations (câble, téléphone, Internet, etc.).
Elles sont ainsi tous les outils modernes qui facilitent la communication et
l'échange d'informations, comme l'informatique ou Internet.
- TIC sont aussi les techniques principalement de l'informatique, de
l'audiovisuel, des multimédias, d'Internet et des télécommunications qui permettent
aux utilisateurs de communiquer, d'accéder aux sources d'information, de stocker,
de manipuler, de produire et de transmettre l'information sous toutes les formes:
texte, document, musique, son, image, vidéo, et interface graphique interactive
(IHM).
2.1.2. Usages des TIC
Les usages des TIC concernent l‟accès à l‟utilisation des technologies
(téléphone, ordinateur, internet etc.) dans les activités de différents secteurs. On
peut citer bien des usages des TIC comme suit :
Elles servent à :

11


Communication
Travail

Distraction

Usages
des
TIC
Apprentis

-sage

Achat
Recherche
des
informations

Figure 7 : Les usages des TIC
Communiquer
Maintenant, dans presque tous les coins du monde, on peut envoyer des
messages et poster des messages, chatter, créer des blogs ou participer aux réseaux
sociaux comme le Facebook, le twitter…
Travailler
De nos jours, l‟Internet devient un support accessible à tout (des reportages,
des exposés…) ; et les TIC sont considérés comme un moyen de travail à distance
pour des professionnels comme ingénieurs, architectes, hommes d‟affaire.
De plus, les entreprises permettent de plus en plus à leurs employés de
travailler chez eux grâce au télécopieur, à l‟ordinateur et au téléphone.
Apprendre
L‟internet peut également servir à l‟apprentissage des élèves. Ils produiraient
des documents en utilisant les logiciels comme Word, Excel, PowerPoint... Puis, ils
se servent des TIC pour saisir des textes, les mettre en forme, les enregistrer, les

12


constituer en fichier, les stocker sur des supports électroniques, etc. Et puis, les
internautes peuvent aussi suivre des cours en ligne.
Rechercher de l'information
On ne peut pas nier l‟efficacité de l‟internet et des TIC dans la recherche des

informations sur tous les domaines. Des millions de pages Web liées ensemble sont
diffusés en ligne. En fait, environ la moitié des internautes dans l'Union européenne
ont cherché de l'information sur les sites des pouvoirs publics au cours de l'année. 7
Grâce à l‟ordinateur connecté à l‟Internet, les internautes peuvent être au courant de
tout ce qui se passe dans le pays et dans le monde. Les TIC exercent une influence
sur leur vie, sur leur travail et leurs études.
Achat en ligne
Maintenant, l‟achat en ligne est à la mode car grâce au commerce
électronique, on peut choisir facilement les modèles et comparer les prix des
produits. Ensuite, au lieu d‟aller faire du shopping dans des magasins, on peut rester
chez soi, commander les marchandises préférées et les recevoir à domicile à prix
adorable.
Distraction
Un autre usage que nous voulons mentionner, c‟est la distraction. Par
exemple, les téléspectateurs vont voir des films ou des émissions préférées. Les
internautes peuvent lire les bandes dessinées

et jouer des jeux-vidéo sur

l‟ordinateur ou sur le téléphone. À notre avis, l‟Internet et les TIC nous aident dans
notre apprentissage et dans notre travail. Ils rendent notre vie plus agréable et plus
intéressante.

7

Usages pédagogiques des technologies de l'information et de la communication (TIC) par

les élèves du secondaire en côte d‟ivoire, N‟Dédé Bosoma Florence

13



2.1.3. Comment utiliser les TIC en salle de classe ?
Les TIC permettent de faire entrer le monde extérieur dans les salles de classe et
de traiter de sujets d‟actualité en exploitant des documents (texte, audio, vidéo)
authentiques. Pour ceux qui s‟en servent, elles apportent une plus-value. Un tableau
numérique interactif par exemple ne remplace pas uniquement un tableau noir, mais
réunit en lui également les fonctionnalités d‟un projecteur, d‟un haut-parleur, d‟un
lecteur de disque et permet de sauvegarder des résultats, puis de les réutiliser.
Utiliser des médias qui marquent le quotidien et le style de vie de nos jeunes
apprenants ne peut que les motiver. Utilisé de façon adéquate, un téléphone mobile
devient un outil d‟apprentissage performant tout comme une tablette tactile qui
grâce au WIFI permettent une répartition libre des places par comparaison aux labos
d‟ordinateurs et créent des scénarios pédagogiques inédits. Les TIC offrent des
outils gratuits pour l‟entraînement aux 4 compétences-clef.
Il existe plusieurs façons d‟intégrer les TIC en salle de classe comme suit :
Faire des vidéos:
monter des vidéos par rapport au contenu enseigné, faire
des courts métrages, des clips, etc.
Communiquer par courriel:
courriel avec les pairs, l‟enseignant, les parents, etc.
Numériser des images à l’aide d’une caméra
numérique:
histoires en photo, albums, roman-photo, etc.
Faire des documents de présentations (PowerPoint) :
présentations, photo-roman, bandes dessinées, etc.

Utiliser des logiciels de traitement de texte (Word) :
textes à compléter, documents, fiches, etc.
Faire des enregistrements sonores (audio):

enregistrer des dictées, des consignes, faire des podcasts,
etc.
Publier sur le web:
publier sur la page web personnelle, blogue, wiki, etc.
Figure 8 : Les façons d’intégrer les TIC en salle de classe
14


Xem Thêm

×